Le Service de Protection Canine des Monts est une entreprise qui a vu le jour en 1985 dans le but d'aider les municipalités et leurs citoyens à vivre en harmonie et protéger nos amis à quatre pattes.

Le SPCM est donc un service de contrôle et de patrouille municipal. Nos représentants, à bord de camions clairement identifiés, sillonnent les rues de votre ville afin de venir en aide aux personnes et aux animaux qui ont besoin d’assistance. Nous veillons également à ce que les règlements municipaux sur nos animaux soient respectés.

Un contrôleur animalier ne peut pas fonctionner comme un refuge où les gens s'affairent à recueillir et offrir en adoption les animaux qu'ils reçoivent.  Nous devons garder l'exclusivité des espaces disponibles pour les villes desservies dans le but d'y héberger les animaux recueilli par un patrouilleur ou un citoyen.  L'animal est ainsi temporairement hébergé le temps de retrouver son maître ou, lorsque l'animal n'est pas réclamé, l'offrir en adoption après les temps de garde respectés.  Ce service fait partie des tâches à accomplir pour la Municipalité.

Plusieurs personnes se demandent ce qui arrive des animaux que nous recueillons.  En guise d'information et par souci de transparence, voici un petit tableau résumant la moyenne annuelle des résultats de nos interventions :


MOYENNE ANNUELLE DES RÉSULTATS DE NOS INTERVENTIONS :

64.2 % des chiens ramassés ont été remis à leurs propriétaires. Un total de 97.7 % des chiens ont été remis ou adoptés.
33.5 % des chiens ont été adoptés.
2.3 % des chiens ont été euthanasiés suite à une demande officielle d'un propriétaire ou à cause d'un comportement inapproprié ou d'un état le privant malheureusement d'être offert en adoption.


En ce qui concerne les chats, c'est très différent car les gens veulent habituellement des chats en bas de 6 à 8 mois.

Il y a tellement de naissances que le choix s'oriente toujours vers un nouveau né, d'autant plus qu'ils sont si mignon, n'est-ce pas ? ! ?

Sachez qu'un chat errant subsiste plus facilement et beaucoup plus longtemps qu'un chien errant dans les mêmes conditions.  Ainsi, un chat peut errer pendant plusieurs mois dans un sous-bois ou alentours des maisons sans que personne ne puisse s'en approcher.  Afin de pouvoir demeurer en vie, cet animal devient de plus en plus sauvage.  Il peut même devenir dangereux pour les autres chats (et autres animaux) habitués au confort d'un bon foyer.  Ce qui fait qu'au moment où nous réussissons à l'attraper, sa condition physique et son état général font en sorte qu'il est très souvent difficile à le mettre disponible pour adoption (dans la mesure où son maître ne le réclame pas).

La stérilisation étant grandement déficiente, une PROLIFÉRATION excessive de la race se produit, d'autant plus que de nombreux accouplements entre congénères surviennent facilement donnant naissance à des animaux ayant une santé chancelante.

Afin de remédier à ce problème, LA STÉRILISATION devient LA SOLUTION.  Nous vous invitons d'ailleurs fortement à prendre connaissance de l'onglet "Stérilisation" où vous pourrez voir une petite image de l'effet astronomique de la prolifération de un seul couple de chat !

En conséquence, nous devons sensibiliser TOUS les amoureux des animaux vers la véritable option responsable :  LA STÉRILISATION.

Mais en plus, le contrôleur reçoit, enregistre et traite des plaintes de toutes sortes, allant d'un animal errant, qui jappe ou dérange à des cas de maltraitance.  Ici la confidentialité et la diplomatie deviennent très importantes afin de garder l'harmonie globale.

Il ne faut pas oublier non plus que les Municipalités demandent un recensement.  Le SPCM (et/ou la Municipalité) doit donc s'assurer que chaque chien et chat (pour certaines villes) possède une licence.  Tout comme le recensement des gens au gouvernement, il est dans le devoir de tous et chacun de s'en procurer lorsque vous possédez un animal.  Encore une fois, cet élément fait partie des règlements municipaux et est donc obligatoire et ce, même pour un animal qui reste dans la maison.

Toujours en agissant pour la Municipalité, le SPCM peut décerner des constats d'infractions si les gens ne respectent pas les règlements.



Comme vous pouvez le constater, le travail d’un contrôleur animalier n’est pas de tout repos. D’autant plus que dans le passé, plusieurs entreprises ont malheureusement abusé de leurs fonctions et ont fait beaucoup de mal physique et moral aux animaux et aux gens.

C’est donc dans un esprit de faire mieux que les dirigeants du SPCM font la différence en offrant un travail honnête, digne de confiance et de façon transparente pour les municipalités que nous desservons ainsi qu'à la population.



PRÉSENTATION DE VOTRE
CONTRÔLEUR ANIMALIER

L'ÉQUIPE SPCM  (450) 227-2768

À VOTRE SERVICE DEPUIS PLUS DE 31 ANS!
Copyright © 2011 - 2017   -   Service de Protection Canine des Monts  -  Tous droits réservés